lundi 9 janvier 2017

NC - Nude Cloud

Très pressée par le temps comme tout le monde en décembre, les créations maison étaient - une fois de plus - en mode ultra furtif sous le sapin. Bon en même temps, je ne suis pas forcément entourée de "makers" donc à force de voir des têtes qui hurlent silencieusement:
- "Quelle radine celle-la avec ses cadeaux maison!"
- "Bon sang, mais elle fiche rien de ses journées ou quoi?"
- "Elle s'est pas foulée cette année"
- "Pourquoi c'est toujours moi qui reçois le cadeau kitsch?"

Et bien c'est tout simple, j'élague chaque année avec quelques critères comme par exemple:
- Ne pas différencier un tissu à fleurs du suédois d'un tissu en Liberty.
- game over pour celui qui a dit: "tu fais toujours tes merdes sur ton blog?" (WTF!?)
- ou bien: "tu as vraiment du temps à perdre. Au fait tu bosses?"
O_o
... et j'en passe...
Ah et bien entendu pour celui ou celle qui s'est moqué(e) d'un de ses cadeaux maison et qui voit celui d'un autre et qui dit: "j'adore, tu pourrais me faire le même?" et bien... celle-ci ou celui-là peut se gratter!

Bref, les créa - aussi modestes soient-elles- sont donc réservées aux personnes qui savent/devinent que j'y consacre:
- de la réflexion
- du temps
Le plus important étant le temps bien entendu puisqu'il est précieux et surtout parce que ce temps n'est pas seulement celui de la réalisation, c'est aussi du temps à penser à la personne qui recevra le cadeau. C'est un peu comme écrire les cartes de vœux: un mot différent pour chaque personne. Donc autant te dire que je ne fais pas de mailing. Et à priori je n'envoie pas de texto non plus. Naaan mais hé!

Donc cette année, c'est peau de chagrin mais le peu qui a été réalisé a été fait pour ceux qui SAVENT.

Pour ma petite sœur, ultra girly et coquette raffinée soit mon antithèse absolue, une parure réalisée avec le Kit perlette rosé de Fifi Jolipois acheté lors du dernier CSF. Composé d'un sautoir nuage et d'une paire de BO assortie. Pas de déception, les explications sont extra pour réaliser cet ensemble.





Comme les kits de Fifi sont toujours un peu large en matériel, il me restait quelques perles du même coloris que le nuage que j'ai assemblé sur un bracelet double en enfilant les perles sur une  chaînettes très fine: celle avec anneaux vient de chez Fifi jolipois et celle avec les perles du Comptoir à perles à Paris ou j'ai également trouvé les perles à écraser adaptées, fermoirs, anneaux et compagnie. Bref c'est un bracelet très délicat qu'on ne sent pas. J'ai d'ailleurs réalisé une grande production de ce modèle pendant les vacances, dont un pour moi (truc de dingue), tant je le trouve agréable à porter. Oui j'ai trimbalé tout mon matos en vacances, j'avais initiation tissage avec ma BS, je n'allais quand même pas lui amener seulement une bobine, du fil, 1 aiguille et 3 perlettes. Au passage cela m'a permis de faire du tri en étalant tout sur la table de la salle à manger avant notre départ et d'entendre un hurlement de Loulou "Tu as tout ça? Il y en a pour une fortune!" (rapport que je l'ai traîné à la Cabane à perles et qu'il a vu le prix des perles... erreur fatale si tu veux mon avis)  Loulou n'est pas le roi de la diplomatie et de la subtilité mais je m'en accommode et ce n'est pas pour ça que je l'ai épousaillé (hin hin hin) et en plus les réflexions c'est comme l'âge, ça n'a pas de prise sur moi (bon en gros là, il y a des chances pour que Loulou soit en train de s'étouffer en lisant ça!).  Néanmoins, s'il ne s'était pas rendu compte avant de mon stock c'est probablement parce qu'il était correctement rangé et que donc la phrase la plus adéquate aurait été:  "Chapeau, tu as réussi à bien planquer ta dope ma poule, je n'y ai vu que du feu tout ce temps!"*



Assez parlé de moi. Et toi? Est-ce que tu fais des cadeaux maison et si oui pourquoi tu privilégies le fait-main à un cadeau du commerce? Tiens d'ailleurs, je suis curieuses, tu peux me raconter le pire truc qu'on t'ait dit sur un cadeau (ça ne sera répété à personne). Donnes-moi un peu de lecture dans les commentaires que diable!


*ps: bon ça faisait 1 mois que tous les sachets de perles étaient posés dans un plateau sur le sol du salon... n'empêche il n'a rien vu. Ou alors il est super tolérant vis à vis de ma tendance bordélique-squatteuse?

jeudi 5 janvier 2017

2017 - Let me funk you

Une nouvelle année créative s'est éteinte et une nouvelle année créative certainement plus folle a pointé le bout de son nez. Je te souhaite une fantastique année 2017. De mon côté, j'ai abandonné 2016 avec pas mal de soulagement vu que le dernier trimestre ne nous a pas épargné. J'ai mis tous les atouts de notre côté pour la nouvelle année: pate de lapin, incantations vaudou, danse du soleil, caresses dans le sens du poil et compagnie. La bonne nouvelle c'est que Loulou galope à nouveau (oui il s'était pété la jambe), il ne danse pas le quadrille mais ce n'est pas grave puisque de toutes les façons il ne danse pas. En 2016, la santé nous a fait des siennes sans doute pour nous alerter que nous allions passer la barre des 40 ans en 2017 et que les cabrioles en ORI (objet roulant identifié) pour Loulou et les apéros pour moi n'étaient pas sans conséquence. Fin 2016, c'était l'hécatombe de mauvaises nouvelles, une mauvaise série comme on dit.  Le 31 décembre on a fait un gros fuck à notre karma. Heureusement l'année passée a également été porteuse d'excellentes nouvelles et 2017 s'oriente elle aussi dans cette direction et puis j'ai eu une petite discussion en tête à tête avec elle "Viens chérie on va s'arranger avec cette histoire des 40 ans".

Courant Janvier, tradition oblige, je vais me ruer dans les toilettes des mes parents pour lire l'horoscope Femme Actuelle de l'année 2017 dans les toilettes. Je vais d'abord relire celui de l'année passée et voir si il y a des trucs qui se sont réalisés, cela me fait toujours rire.  Avec celui de 2017, je vais supputer les rêves de grandeurs qu'ils promettent toujours! (La bonne blague!)

Hors horoscope, 2017 sera une année stimulante, vivante, créative (of course) et surtout folle. Je te la souhaite tout aussi géniale que je la sens au fond de mes tripes. Il y aura beaucoup de travail à faire mais ça ne me fait pas peur, bien au contraire. J'ai comme ambition de passer plus de temps avec Loulou et mes nanas, de profiter de la vie et d'ouvrir les yeux. Je vais occuper mes mains dans mon atelier (rangé), j'ai 1000 idées qui se bousculent. L'énergie et l'envie sont là, c'est le principal.

Comme tu le sais, je te plante souvent de la musique ici. C'est difficile d'exprimer ce que ça représente pour moi, je ne suis pas une mélomane, mais je m'attache aux rythmes. Parfois aux paroles. Je suis convaincue (mantra perso) (on s'accroche à ce que qu'on peut) (te moques pas) que le rythme du premier titre que j'écoute le matin a une influence sur ma journée. Genre si j'écoute "Marguerite" de Richard Cocciante, autant te dire que je vais être déprimée toute la journée. Par contre si je m'oriente vers les Scissors Sisters, autant dire que ma journée pulse. La fin d'année 2016 aura été rythmée par "Kiss the sky" de Jason Derulo alors pour démarrer 2017, je te la poste ici en espérant que tu ressentes les bonnes ondes du funk qui vont te faire bouger les épaules, les hanches bref tout le corps et que tu aies la banane! (expression so 80')

(pousses le son bien entendu et bonne année ma poule!)




jeudi 15 décembre 2016

DIY- Sachets de Thé Xmas Tea et Liberty

Quoi??!! un DIY avec un tuto à télécharger mais c'est la fête du slip là??!! Bon alors primo pour commencer et fêter ça dignement tu peux chanter un Alléluia avec moi:



Alors alors je t'ai préparé un tutoriel pour réaliser des sachets de thé. Okay, là tu te dis peut-être:
"Elle recycle son tuto de l'année dernière, c'est abusé"




Je m'offusque! Mais non, je t'ai fait un truc carrément plus chiadé. L'année dernière tu avais utilisé des sachets de Thé Lipton pour réaliser des sachets de T sympa (ou pas)... hein quoi tu avais été acheter des sachets chez Kusmi... punaise tu aimes vraiment les gens toi! Bon donc cette année, tu FABRIQUES les sachets de thé. Mais oui, mais oui, ne me regardes pas avec ces yeux de merlan frit.

Je te raconte l'histoire. Cette année - comme chaque année d'ailleurs - je suis tombée dans un traquenard pour le marché de Noël de l'école des filles. J'avais dit que je ne faisais rien et puis je me suis laissée convaincre... Objectif: refaire des sachets de thé. Soyons honnête, je déteste refaire 100 fois les mêmes choses. Donc bon, autant rester dans le même esprit et changer quelques petites choses. Ma vie est vraiment pimentée, un truc de dingue.


Donc j'embraye sur:
1- on fait les sachets de thé nous-même avec du Xmas tea.
2- je prépare des étiquettes imprimés Liberty avec dessus des petits morceaux de chanson de Noël pour se mettre dans l'ambiance et fredonner.
3- on met le paquet sur le packaging.

Bon le packaging du tuto n'est pas celui qu'on a réalisé pour le marché de Noël mais entre temps j'ai participé à une Craft Night pour animer un atelier et donc ce que je montre dans le tuto c'est le packaging tellement beau que tu tombes à la renverse. (le poids des mots ça veut dire quoi pour toi Charlot?) préparé pour l’événement. En vrai, pour le marché de Noël de l'école, on avait des sachets crystals et des petites étiquettes avec le nom du thé et ses ingrédients écrits dessus.



Tu verras que le packaging est facile à réaliser et surtout je te parle du Paper Foil, technique chouchoute qui te permet de donner un effet métallique sur tes cartes, tes tags, tes ongles... Concernant le matériel spécifique dont tu vas avoir besoin pour ce tutoriel il y a:

Le thé: Pour lui j'ai fait le tour des marchands de thé de Nantes, armée de mon nez et de ma calculatrice. Donc les grandes enseignes et les indépendants. Pour le choix du thé, ben alors là tu vas être hyper déçue: j'ai pris du Xmas tea traditionnel chez Dammann Frères. C'est celui que je bois depuis presque 20 ans et tu peux me raconter ce que tu veux, les autres et bien ils ne lui arrivent pas à la cheville. Donc raison 1: c'est un très bon thé. Ensuite raison 2: mais il coûte 2 fois moins cher que les autres. Okay bon alors pour te donner une idée: 4,40 euros les 100gr lorsque dans les enseignes avec packaging de la mort qui tue c'est le double voir plus. Ah ouais?... Ouais. Bon, tu fais des sachets de thé pour ta pomme uniquement, fort bien, achètes du thé en vrac plus cher comme ça tu auras une belle boîte. Par contre si tu te dis: "ouah cette idée est canon, je vais le faire pour ma vente solidaire / le marché de Noël des nains" et bien tu vas devoir réfléchir au prix que tu comptes vendre tes paquets et là, autant te dire que la boîte devient superflue. Il existe certainement des thé encore moins cher et peut-être tout aussi bon, mais là, je suis partie sur une bonne valeur que je connais.

Les filtres: Filtres universel chez Dammann Frères toujours (6.30 euros les 64)

Stylo adhésif thermoweb (pour le foil): le mien est un icraft deco foil que j'achète chez La Fourmi Créative. J'ai également testé ceux de la marqué Rico Design qui sont biseauté (2 tailles) et que tu trouveras chez Deco Avenue si tu habites la région Nantaise.

Les feuilles métalliques (or, argent, cuivre et autres couleurs): celles que j'utilise sont de la marque We R Memory Keeper (Heat wave foil sheet)  30 feuilles 10x15 que tu trouveras chez La Fée du Scrap. Sur Nantes tu peux aussi en trouver chez Déco Avenue également sous la marque Rico Design. Chez La Fourmi Créative, tu trouveras des rouleaux de feuilles.

Les feuilles A4: on peut utiliser des feuilles lambda, mais ici j'ai précisément utilisé des feuilles A4 80gr. de chez Sostrene Grenes.

Pour le petit matériel, je te laisse vérifier dans le tutoriel ce qu'il te manque.



Je précise quelques petites choses: (le paragraphe pas cool)
- vous savez que j'ai plaisir à partager des tutoriels avec vous, donc merci de citer vos sources sur vos blogs et réseaux sociaux en nommant la source.
- merci de ne pas utiliser ce tutoriel pour une utilisation commerciale. Okay? C'est juste private. SAUF dans le cadre de ventes solidaires ou d'un marché de Noël organisé par une association: genre le marché de Noël de l'école de vos enfants. Pour ce type d'utilisation, pas besoin de m'écrire pour me demander mon consentement (amen), c'est cadeau. Et tellement cadeau que je vous file mon tableau pour calculer les quantités, il suffit de rentrer vos prix pour réaliser le calcul en fonction des quantités. (oui c'est troooooop d'bonheur)(le tableau est là) Bon mais quand même vous pouvez me laisser un commentaire parce que ça c'est super sympa.

Enfin pour terminer ( ouf le paragraphe pénible est passé!) je tenais à répondre - avec stp un enregistrement audio de ma voix - à une question qu'on me pose fréquemment concernant une des étiquettes du tuto et in fine tu verras que je te mets dans l'ambiance de Noël pour que tu chantes avec moi. (ps: il est possible que ça ne fonctionne pas... google est d'un pénible parfois...)

lundi 21 novembre 2016

Gold and navy blue

Presque pas en retard cette année et remise en main propre de cadeaux d'anniversaire pour Caro de La Cabane d'Elilou que j'ai eu le plaisir de croiser à CSF la semaine dernière. Ceci me fait penser que cela fait très très (trop?) longtemps que je n'ai pas vu mes copines de Paris. Il serait temps que je me bouge pour que mes entrevues avec elles durent plus longtemps que la traditionnelle clope que La Reloux et moi fumons à Montparnasse avant que je ne saute dans mon train pour Nantes. (haaaaan tu fumes??)(oui... mais je ne bois plus!)(et en plus maintenant je mange du muesli bio)(extra pour le transit)(bon appétit!)


Pour Caro donc un pin's oiseau origami qui doit être un modèle tissé par Perrine du compte Atelierlasauvage sur Instagram . Pour cette fois, j'ai tissé en brick stich. Une grande première. J'avoue que la technique me laisse perplexe. Je tisse habituellement en peyote et j'ai pour ainsi dire l'habitude de ne pas avoir de fil apparent sauf sur les côtés pour les changements de rangs. Donc - tatillonne -  je suis un peu déçue de voir apparaître un bout de fil sur les cotés des dernières perles (pointes ailes et bec). Je crois que c'est normal en fait. Bien entendu cette technique permet un tissage plus rigide mais finalement on obtient la même chose en peyote en repassant le fil plusieurs fois.


 Et forcément, je ne pouvais pas laisser le poignet de Caro nu donc pour l'accompagner un bracelet manchette tissé, lui, avec le métier à tisser. Pour ce tissage, j'ai utilisé du fil doré épais pour les 2 fils extérieurs, cela offre une tenue plus rigide au bracelet, en particulier si on le monte ensuite avec un fermoir. J'ai acheté ce fil à La Cabane à perles à Nantes. J'aime beaucoup donc, il y aura récidive.
Pour l'ensemble des perles miyuki bien entendu avec de l'or (monseignor) et du bleu marine. J'aime l'association des deux. Cela va avec presque tout. D'ailleurs le bleu est une de mes couleurs préférées avec le vert.



A la question: "Mais tu ne couds plus ou quoi?" je répondrais ceci. Cannelle est dans les tuyaux que tu peux traduire par: le tissu est lavé, j'ai les fils, les aiguilles et j'ai lu le patron... Je ne désespère pas. Bon, soyons honnête, j'ai acheté du liberty enduit à CSF, possible donc que cela retarde Cannelle. Parce que j'ai bien envie d'un nouveau Pile ou face, qu'une pochette pour ranger mes phares de vélo serait vitale (si si je te jure) et une petite trousse ça ne serait pas du luxe (même si j'en ai trouze mille)(12500 donc). Mais d'ici là... tu n'as pas fini de manger de la perle.

lundi 14 novembre 2016

Tisser des liens

Je suis une blogueuse à 2 de tensions. Quand on fait des petits RDV entre nanas, je sais très bien que la règle (même si ce n'est pas gravé dans le marbre) c'est d'apporter un petit quelque chose aux convives. Généralement, j'omets d'apporter quelque chose simplement parce je suis trop à la bourre ou alors simplement parce que sur mon front est imprimé le slogan de Ronald "Venez comme vous êtes" en gros... les mains dans les poches. Sauf que dans 75% des cas, il arrive l'inverse, c'est à dire que... je reçois plein de choses et que pour le coup je passe vraiment pour une truffe. Tellement truffe que je fais des cadeaux moisis. Les 3 qui ont reçu un gant en latex avec moi ce reconnaîtront. Et si jamais, je pense à apporter quelque chose, autant t'avouer tout de suite que l'emballage cadeau et moi ça fait 3. Limite si je ne balance pas: ah oui au fait avant de partir, j'ai fait ça, c'est froissé mais hein bon...
Mais pour une fois, HAHAHA, je n'ai pas failli et j'ai assuré côté cadal! Certes, en m'y prenant le jour même, mais cette fois je n'ai pas oublié. Donc pour notre RDV trimestriel avec Anne, Christelle et Claire, j'ai tissé des pin's. Oh yeah! Pour laisser faire le hasard, j'ai laissé les filles choisir leur petit paquet cadeau (ssssssssiiiiiiii c'était emballé!).


En ouvrant son paquet, Anne a découvert un petit champignon "Mangez-moi" tissé en peyote. C'est un modèle de Karen de Mon Petit Bazar. Je n'avais rien tissé depuis le mois de juin, se remettre dans le bain c'était chose aisée puisque je me base toujours sur les tutos que Karen a fait pour Abracadacraft. 


La plume, c'est Christelle qui en a hérité. C'est un modèle de Rose Moustache


Et enfin la Poire d'automne... est pour Claire. 
Toujours un modèle de Karen pour Perles and Co. C'est dingue comme ses motifs me plaisent.
(La photo n'est pas très nette... mais hein bon, il était 18h quand j'ai fait mes photos)

Bon allé hop je retourne enfiler parce que j'ai moult cadeaux à faire!

PSSST: j'épingle, avec frénésie, tous les tissages et les grilles qui passent sur ce tableau Pinterest



mercredi 19 octobre 2016

Je reviens

Chère Cerise,
Chère Laurette,
Chère Anne,
Chère Joëlle,
Chère Romane,
Chère Fafa,
Chère Emmanuelle,
Chère Toi,

Je voulais te remercier pour ton message inquiet et surtout te rassurer. Je vais bien. Rien depuis juin n'a été publié pourtant - crois-moi sur paroles (je mets un s à paroles, j'en ai beaucoup) - j'ai été ultra occupée. La vie, le travail, les projets, les enfants et même le mari (ouais j'en ai une bonne à te raconter à ce sujet)(on verra ça un autre moment) et puis le blog, c'est devenu un peu beaucoup. On peut effectivement dire que la real life a pris le dessus sur beaucoup de choses. Heureusement c'est pour des choses positives. Certes, j'ai déserté le blog au profit d'Instagram mais ce n'est pas la même chose. Ici c'est tout de même plus intimiste et surtout c'est mon espace dédié à l'expression et au partage. Donc tu comprends qu'avec ce post je veux te dire que:




Ne me demandes pas (encore) ce que j'ai fait ces derniers mois. Pour le moment, j'ai besoin de faire un gros (gros gros gros) rangement dans mon bureau et surtout de transférer ce qui se trouve dans l'atelier vers le bureau pour cesser d'être éparpillée. Il est plus que temps que je mette un coup de pied dans ma fourmilière. Les vacances arrivent, c'est mon gros chantier. Ca ne va pas être optimisé d'un coup de baguette magique mais j'ai envie de le faire. J'ai aussi 3000 projets à terminer: crochet, tricot... et puis j'ai envie de rallumer la mac.

Mais... et toi au fait? Que deviens-tu? Bon tu me racontes tout dans les commentaires parce que tu me manques!

A très vite,

Mouah! Mouah! (bisous numérique)

et pour reprendre les bonnes habitudes, on pousse le volume!



(Kevin je t'aime)




jeudi 16 juin 2016

Zou, pchit, tac-tac, hop-la, voilà et tadaaaa!

Un titre un peu bizarre mais qui résume assez bien la petite bricole du week-end dernier. Un petit rien utile, facile à faire, imprévu mais qui tombait très bien.
Le week-end dernier, j'ai été faire une virée shopping de fille.

*** À ces mots, je pense que ma mère vient de tomber à genoux, des larmes ruissellent sur son visage de femme Barbara Gould, et loue tous les Saints car sa fille à été (enfin) touchée par le Dieu shopping.
Défonce le tronc pour récupérer le fric des cierges maman, j'ai oublié un S à filles, le shopping c'était pour Minouche, pas pour moi (ou si peu). Je sais c'est rude! Je suis une cause perdue. (et non je n'ai pas encore de tenue pour le mariage de Marion).  ***

Bon bref,  puisque ma nénette a fait une énorme poussée de croissance, nous sommes donc allées entre filles faire les boutiques (et défiler dans le cortège de la Gay Pride)(pour danser dans la rue). Comme la belette aime essayer des chapeaux on a été se marrer un peu toutes les deux et l'occasion faisant le larron, je me suis achetée un  chapeau de paille à 7 euros chez C&A. Mon beau chapeau gagné chez Les Cinq lunes il y a 2 ans en liberty mitsi ayant rendu l'âme (RIP) aux dernières vacances en Crête, cet achat devenait indispensable.

L'idée était de remplacer le ruban noir plissé du chapeau par quelque chose de plus joyeux. Alors Zou, pchit, tac-tac, hop-la, voilàààà et Tadaaaa  j'ai un nouveau chapeau de paille en Liberty.
(pas aussi joli que mon ancien mais il remplira son office pour cet été)

Manque plus que le soleil.